DKC

Chapitre 3 – Je vais définitivement la tuer la prochaine fois

Ce chapitre était prêt depuis la semaine dernière mais par manque de temps, je ne l’avais pas posté. J’essaie de travailler sur le chapitre 8 de LMS mais c’est dur avec le travail.

( Ici au Québec, c’est 40h/semaine comparé à la france. Et la semaine dernière, j’étais à un peu plus de 50h. T-T )

Je prends un peu d’avance, mais voici un morceau de l’arbre généalogique de la Famille Su.

Su Jingyu : 1er enfant, male

Su Qing: Da-jie, 2ème enfant, fille

Su Wan: San-jie, 3ème enfant, fille

Su Luo: Si-jie, 4ème enfant, fille

Su Xi: Wû-jie, 5ème enfant, fille

_______________________________________________________

Chapitre 3 – Je vais définitivement la tuer la prochaine fois

Serait-ce qu’elle était réellement la légendaire bon à rien? Su Luo observa un nuage blanc qui se déplaçait lentement tandis qu’un éclair machiavélique traversait dans ses yeux. Au 21ème siècle, elle, Su Luo avait survécu plus de 10 ans à un camps d’entraînement infernal. Même si son talent inné était nul, elle pouvait encore percer et un jour, un morceau de ciel sera le sien! Elle se rappela encore ce qui s’était passé le jour où elle avait transmigré, cette scène avec ces deux filles qui la torturaient.

“Xiaojie, San-jie et Wû-jie se promènent dans les jardins. Elles n’ont aucune femme de chambre avec elles et je ne sais pas de quoi elles parlent.”

Lu Luo (c’est la servante de Su Luo, ça peut porter à confusion vu que leurs noms sont similaire) entra en portant une petite boîte, la plaça sur la table et sortit les plats un à un pour les disposer sur la table. Une assiette de salade pourrie, un bol tofu séché à moitié moisi et deux bols de riz.

“Pas faim. Je sors.” Su Luo repoussa le bol et les baguettes alors qu’une lueur glaciale traversait ses yeux. Elle, Su Luo n’avait aucune compétence en dehors de son amour de la rancune. Et si une rancune existait très certainement elle devait être vengé.

À l’intérieur du Jardin de Fleurs, la San-jie, Su Wan et Wû-jie, Su Xi se promenaient le long de l’étang à Lotus.

Wû-jie Su Xi était née de la première épouse donc son statut était haut. Son talent inné avait également étonné beaucoup à un jeune âge, elle était la chérie de toute la famille Su. Comme Su Luo, San-jie Su Wan était née d’une maîtresse mais sa langue était mielleuse et elle l’utilisait habituellement pour flatter Su Xi. Elle donnait de l’importance à Su Xi, les deux semblait donc avoir une assez bonne relation.

Su Wan dit doucement: « Wû-mei, j’ai entendu que cette damnée s‘était réveillée à nouveau? » (mei= petite soeur. Vu que Su Wan est plus vieille, elle doit utilisée mei.)

Su Xi se moqua: « Sa vie est tellement insignifiant. Quand elle a été empoisonnée, elle n’a pas été empoisonnée à mort et quand elle a été battue, elle n’a même pas été battue à morte. C’est odieux!”

Su Wan demanda: « Alors, que faisons-nous? Cela ne veut-il pas dire que le mariage est toujours … « 

Su Xi cria férocement: « Ne t’inquiète pas, je vais certainement la tuer la prochaine fois! »

À ce moment, elles marchaient le long du de l’étang à Lotus. Su Xi marchait vers l’intérieur tandis que Su Wan marchait du côté extérieur.

Su Luo mâchait une tige de paille de riz alors qu’elle écoutait leur discussion de comploter contre elle. Elle aimerait voir qui oserait jouer avec elle à nouveau!

‘J’ai entendu dire que le talent inné de Su Xi était extrêmement élevé et qu’elle était déjà un Guerrier de deuxième étape.’ Même si elle n’avait pas la possibilité de se venger maintenant, recueillir un peu d’intérêt ne posait aucun problème. Su Luo se cacha derrière l’arbre du parasol alors que ses yeux brillaient sournoisement. D’un coup de manche, un petit caillou se glissa par hasard près du pied de Su Wan. Su Wan était tournée vers l’avant, alors pourquoi prendrait-elle en compte ce qui se trouvait sous son pied? Elle fit un pas et son équilibre devint immédiatement instable et se balança dans vers de Su Xi.

Quand on était sur le point de tomber, on avait inévitablement l’instinct d’attraper n’importe quoi à portée de main, et Su Wan était assez chanceuse pour saisir fermement la manche de Su Xi.

Ce qui était assez malheureux était quand les deux trébuchèrent et essayèrent de retrouver leur équilibre, un coup de pied furtif fût soudainement donné aux fesses de Su Wan! L’assaut qui avait surgi à l’improviste a pris Su Wan par surprise, elle a donc encore une fois, fermement attrapait la robe de Su Xi.

Soudainement, la paire vola vers le canal dans un bang et elles tombèrent lourdement dans l’étang tout en ressemblant à des rats noyés.

Quant à Su Luo, elle était déjà retournée se cacher derrière l’ombrelle, les deux mains serrant sa poitrine alors que ses yeux coulaient de lumières vives et de couleurs vibrantes.(Oui, tout ça pour dire qu’elle pleurait de rire)

Elle attendait là pour regarder le bon spectacle. Elle voulait voir à quel point le conflit interne entre ces deux proches collaborateurs allait tourner.

Dans cet accident inattendu, Su Xi n’était en fait qu’un spectateur innocent. Mais qui lui a dit de vouloir obstinément offenser la Su Luo qui ne devrait jamais être offensé?

Elle avait été entraînée par Su Wan et plongea, tête la première, dans l’eau.

Elle qui était à l’origine une enfant choyée, elle se mit immédiatement à hurler de colère et à balancer sa main:

“San-jie, qu’est ce que tu fais? Si tu glisses et tombes, fais le toute seule, pourquoi tu dois me traîner avec toi!!!!”

Publicités

7 commentaires sur “Chapitre 3 – Je vais définitivement la tuer la prochaine fois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s