voyage

Entrée #1-2

Entrée #1

 

Eh bien, qui l’eût cru! C’est bien la première fois que je commence un nouveau journal avant le nouvel an. Pourtant, je n’ai pas l’impression que tant de choses se sont passées cette année. En tous cas! Comme ce n’est pas encore la nouvelle année, je ne vais pas commencer par mes résolutions et souhaits pour la nouvelle année.

Aujourd’hui, j’ai fait l’inventaire. Je ne me suis pas rendue compte que j’avais produit vraiment plus de confiture et de liqueurs de fruits que l’année dernière. Je me demande si je ne devrais pas en vendre à des marchants ambulants. La neige a été en avance et assez abondante cet hiver. Je suis vraiment satisfait de ma cuvée de cidre de glace de pommes et de prunes.

Je me suis acheté du bon tissus, je vais me faire un nouvel édredon. Et peut-être de nouveaux rideaux aussi. Ouaip, un nouvel édredon serait chouette. Je pourrais y des runes pour avoir une option auto-chauffante.

Un nouveau manteau ne ferait pas de mal non plus. Je devrais essayer de renforcer de nouvelles bottes aussi.

J’ai besoin de pierres à aiguiser pour les couteaux de la cuisine.

J’ai suffisamment de bois, de viande, de légumes marinés, de fruits confits,…

J’ai l’impression que j’ai oublié quelque chose …

Bon, ça veut surement dire que ce n’est pas très important …
__________________________________________________________

 

Entrée#2

 

Ciel clair. Glacial.

 

C’était de la mousse d’Harrubella. Argh! Mais quel idiot!

Il a beaucoup neigé ces 2 derniers jours. Il y a au moins 1m de neige dans la forêt et ma luge est cassée. Je n’ai pas le temps de réparer cette fichu luge et de faire les préparations pour le nouvel an!

Mais quel imbécile, Ludvic! Un imbécile! Pourquoi il a fallu que tu choisisse le seul plat qui a besoin de cette saleté de mousse. C’est trop tard maintenant. Argh! Pourquoi est-ce que tout va mal pour moi aujourd’hui?

Ce matin, j’étais tellement dans ma bulle que je n’ai pas vu Shad et je l’ai bousculé. J’ai bousculé le gars qui me persécute avec des rubans et du tissus plein les bras! C’était comme si je lui demandais de me tabasser. Et ce n’était même pas le pire, le pire c’est que Mademoiselle Lia est venue à mon secours. Ça pouvait être n’importe qui, mais il a fallu que ce soit Mademoiselle Lia! C’est bon, j’ai touché le fond. Se faire sauver par la fille qui te fait craquer et qui te supporte dans ton droit de faire de la couture. On ne peut pas aller plus bas.

Tuez-moi!

Tuez-moi et jetez mon cadavre dans un caniveau!

ET IL ME FAUT TOUJOURS CETTE CONNERIE DE MOUSSE! COMMENT JE SUIS SUPPOSÉ

……

 

J’ai rien dit! J’ai oublié que je pouvais réparer la luge avec de la magie.

Je suis vraiment pas la lampe la plus fine de la caisse à outils. Franchement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s