voyage

Entrée #4

Entrée#4

 

Le soleil n’est pas encore levé

J’ai rêvé de mes parents hier soir.

Ma mère cuisinait, elle baignait dans la lumière et chantonnait doucement. J’étais encore un enfant. J’étais assis à la table de la cuisine. Elle me donna une part de tarte et un verre de lait. Mon père rentrait de la châsse, il embrasse ma mère et m’ébouriffa les cheveux.

“Tu as bien grandi, tilleul,” il me dit. Il s’assit près de moi et on a tous mangé de la tarte. Après avoir fini, maman m’embrassa le front, je me souviens qu’elle me dit tout doucement, “Tu es plus courageux que tu ne le penses.”

J’ai essayé de l’enlacer, de lui dire à quel point elle me manques, qu’ils me manquent tous les deux, mais je ne pouvais pas bouger.

Je ne pouvais pas parler.

J’étais impuissant.

Elle s’éloigna.

J’ai essayé de crier, je me suis débattu de toutes mes forces.

Je ne pouvais que les regarder s’éloigner de plus en plus long.

J’ai pleuré pour qu’ils reviennent et qu’ils m’emmènent avec eux.

Ils m’ont abandonné.

Ils m’ont laissé tout seul.

Je me suis levé en pleurs. C’est la première fois que

Je suis content de ne pas les avoir oublié. Je

 

Bref. J’ai tous mes ingrédients et mes préparations devraient rouler comme sur des roulettes. J’espère que tout ira bien demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s